Transport gare et aéroport sur Toulouse

Votre chauffeur de taxi est en mesure d’effectuer les transferts entre les gares et aéroports et inversement. Vous avez un avion à prendre et vous ne souhaitez pas laisser votre voiture à l’aéroport ? Faites appel à I Taxi qui se charge de vous emmener d’un point A à un point B en toute sécurité et surtout dans les délais indiqués. Sur réservation, à l’aéroport, votre chauffeur vous attend pour vous transporter vers toutes les destinations (département de la Haute-Garonne et autres départements). Il respectera plusieurs réglementations strictes pour vous garantir un transport en toute sécurité. Dans la région de Toulouse, vous pouvez faire appel quand vous le voulez à votre taxi conventionné.

Combien va coûter un déplacement en taxi ?

Dans le département de la Haute-Garonne, voici les tarifs pratiqués par les taxis :

  • Pour une prise en charge, il faudra compté 1,9€. C’est la somme de base que vous trouverez sur le compteur de votre taxi.
  • Le tarif au kilomètre en aller retour : 0,81€ (du lundi au samedi, en journée) et 1,13€ (le dimanche et la nuit)
  • Le tarif au kilomètre en aller simple : 1,62€ (du lundi au samedi, en journée) et 2,24€ (le dimanche et la nuit)
  • Tarif horaire jour et nuit : 30,9€

Si vous avez des questions sur ces tarifs, vous pouvez prendre contact directement avec votre taxi.          06 85 88 19 58

N’hésitez plus à joindre votre VSL sur Toulouse si vous avez la moindre interrogation.

Les réglementations concernant votre chauffeur de taxi et son véhicule

Comme les autres moyens de transport particulier, un taxi doit posséder une licence. Cette dernière figure sur l’aile droite de la voiture. Le chauffeur de taxi et de vsl sur Toulouse doit disposer d’un CAP ou d’un certificat de capacité professionnelle. Ce dernier doit être affiché sur le bas de son pare-brise. Sa carte professionnelle indique le ou les départements dans lesquels il peut pratiquer son activité. Par ailleurs, le contrôle technique doit être réalisé chaque année. Une vignette est alors collée sur la carte grise.

Les réglementations à savoir quand on prend un taxi

Les clients peuvent réserver un taxi via les centrales, les attendre à une borne ou bien les héler sur la voie publique. Tout taxi en métropole doit mettre son lumineux en vert pour indiquer qu’il est libre, et en rouge pour signifier qu’il est occupé. À l’intérieur du véhicule, le taximètre doit être visible par le client. Le prix de la course est défini par ce compteur. Un taxi peut refuser une course si le client transporte un animal (excepté un chien d’aveugle). Par contre, il a l’obligation d’accepter une personne handicapée.

À noter que les chauffeurs en service ont le droit de ne pas attacher leur ceinture de sécurité.

Recherches populaires : Vacances : le meilleur moyen de transport
Remonter